AGIR POUR PROTEGER LA FORET : LA PREMIERE DECLARATION D’INTERET GENERAL ET D’URGENCE (DIGU) A ETE SIGNEE EN OCCITANIE !

Vendredi 12 avril 2019

C’est une première !

Face au risque incendie de plus en plus prégnant, l’Union régionale des Collectivités forestières d’Occitanie ont mis en place, avec la commune de Lirac, la première Déclaration d’Intérêt Général et d’Urgence (DIGU) de la région Occitanie. Ce dispositif va permettre à la commune de débroussailler des zones prioritaires, quelque soit la nature de propriété.

Pour se protéger au mieux du risque incendie et face à la progression des zones embroussaillées aux portes de nos villages, il faut agir vite !

Le plus souvent, les zones qui nécessitent des opérations de débroussaillage de grande ampleur, sont composées de nombreuses parcelles. . Celles-ci sont la propriété de personnes plus ou moins facilement identifiables et aussi de terrains « sans maîtres ».  Les démarches de recherches et la mise en place d’une correspondance écrite entre la commune et le propriétaire ne permet pas d’agir vite et ni de travailler sur de grandes surfaces continues. Pour ne rien arranger, les travaux doivent être réalisés sur une période très restreinte : après la fin de la période à risque incendie et avant la nouvelle.

Face à ce constat, la commune de Lirac a sollicité l’aide de l’Union régionale des Collectivités forestières pour l’aider à trouver une solution. L’équipe des Collectivités forestières d’Occitanie s’est appuyée sur le dispositif de déclaration d’intérêt général (DIG) qu’elle avait déjà créé. Elle a travaillé avec un cabinet de juristes pour aboutir à la mise en place de la première DIGU « coupure de combustible » de la région.

Un dossier de DIGU a été déposé à la préfecture du Gard, instruit par la DDTM et un arrêté autorisant les travaux a été signé le 04/03/2019 : le tout en moins de 2 mois !

« Nous voulons montrer aux communes, qui veulent agir face au risque incendie, que des outils existent et que les Communes et Collectivités forestières ont des solutions et des outils à leur apporter. Nous avons commencé par la réalisation d’un DVD sur les obligations légales de débroussaillement, maintenant nous pouvons leur proposer la DIGU. Grâce à cela les communes peuvent aller de la sensibilisation de leurs administrés aux travaux de mise en protection d’envergure »

Cédric CLEMENTE, Président des Communes et Collectivités forestières du Gard

Les travaux de cette DIGU commenceront prochainement. Ils consisteront à débroussailler une zone de 10 ha qui s’étend sur près de 1 km en bordure de village. Nous vous tiendrons informés du résultat de l’opération lors d’un prochain article.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter :

Samuel PONT : 06 81 24 75 11  / samuel.pont@communesforestieres.org