BILANS 2019 : RETROSPECTIVE D’UNE ANNEE D’ACTIONS AU SERVICE DE LA FILIERE FORET-BOIS

Jeudi 26 mars 2020

Depuis 13 ans, le réseau des Collectivités forestières d’Occitanie poursuit son développement et s’impose comme un acteur incontournable pour défendre politiquement et accompagner techniquement les élus dans leurs projets de territoire. Découvrez notre bilan d’activités 2019 ainsi que nos perspectives et enjeux pour 2020.

Une action politique renforcée

L’année 2019 a été une année politique particulièrement chargée pour les Collectivités forestières Occitanie. Face aux incertitudes quant à l’avenir de la gestion de la forêt publique et de l’Office National des Forêt (ONF), nous avons été force de proposition. A tous les échelons, locaux, départementaux, régionaux et nationaux, nous avons veillé à ce que la forêt publique ne fasse pas, une fois de plus, les frais d’une conjoncture budgétaire défavorable. Les élus des 11 associations départementales que compte l’Occitanie, ont été, collectivement, les porte-paroles des élus locaux. Ils ont défendu les besoins et les attentes des territoires, vis à vis, aussi bien, des instances de décision locales et des parlementaires, qu’au sommet de l’Etat. A cet effet, les élus des Communes forestières, dont Francis CROS, Président de l’Union régionale Occitanie, se sont rendus à l’Elysée afin de relayer, au gouvernement et à la Présidence de la Républiques, les doléances. Plus que jamais, nous voulons un vrai service public en forêt. Et nous continuons à nous mobiliser pour veiller à ce que l’Etat et les organes de la gouvernance territoriale prennent conscience, à sa juste valeur, de l’enjeu que représente la forêt et de la filière bois en France.

Non, les Communes forestières ne souhaitent pas la privatisation de la gestion des forêts communales ! Oui au régime forestier, socle fondateur d’une gestion durable et à la péréquation solidaire entre les communes, oui à un grand service public forestier, oui à plus de gouvernance territoriale, oui à l’application de la loi partout sur le territoire.  

>> En savoir plus sur le Manifeste des Communes forestières “Refonder la gestion durable de la forêt française”

Au plus près des territoires

Durant l’année, le réseau des Collectivités forestières s’est doté de moyens conséquents pour assurer, au mieux et au plus près du terrain, ses missions d’accompagnement et de formation. Quatorze chargés de mission œuvrent au quotidien pour les élus et les territoires dans le cadre d’équipe pluri-disciplinaire (ingénieurs, thermiciens, forestiers, géographes, urbanistes, etc.). >> Retrouvez notre équipe au service des élus d’Occitanie

Plus de 260 collectivités en Occitanie ont bénéficié d’un accompagnement sur mesure pour  développer le potentiel forestier, au sens large, de leur territoire.

Ce réseau est une force technique pour les différents projets portés sur les territoires. Plusieurs adhérents ont été accompagnés sur des projets bois-énergie, bois construction, création de desserte forestière, foncier, problématiques incendies, mise en place de démarches structurantes à l’échelle des territoires…

De nouvelles initiatives concertées à l’échelle du réseau, ont vu le jour ou ont été poursuivies avec succès, tel que le PACTE Construction Bois Occitanie pour la construction en bois local, BTMC, une marque de certification à l’échelle du Massif Central, le Réseau des Territoires forestiers qui regroupe Pays, PETR, PNR autour des démarches territoriales, l’Observatoire du Bois-Energie, etc.. Toutes ces actions visent à développer, entre autres, un recours systématique par le plus grand nombre de communes, au bois local et aux entreprises locales pour leurs projets.

Une offre de formation enrichie

Cette année, 667 élus ont été formés, grâce à une offre de formation enrichie et des visites de chantiers et d’entreprises locales. Avec le soutien financier de l’Europe et de la Région Occitanie, un catalogue de formation sera envoyé prochainement à toutes les communes de la région afin de participer aux sessions que nous organiserons en 2020.

>> Plus d’informations sur nos formations

Et pour demain ?

L’année 2020 sera marquée par les élections municipales. Les nouveaux élus seront le point de départ d’une nouvelle dynamique pour la mandature 2020-2026. Les nouveaux enjeux qui se présenteront seront inévitablement orientés vers la prise en compte et l’atténuation du réchauffement climatique. Les premiers effets commencent à se faire sentir. Les élus et le bois ont un rôle à jouer.

>> Retrouvez le rapport d’activités régional complet

>> Pour télécharger les rapports d’activités départementaux 2019, rendez-vous sur la page dédiée à nos associations départementales.