COLLECTIVITES FORESTIERES OCCITANIE Pyrénées Méditerranée

FIGEAC – Retours sur 3 jours studieux et riches en échanges entre territoires forestiers

Lundi 19 septembre 2022

Les Rencontres nationales des territoires forestiers : l’évènement incontournable de la rentrée pour les collectivités

Ces rencontres organisées depuis près de 20 ans par la Fédération nationale des Communes forestières (FNCOFOR) sont une étape clé pour les collectivités. Pendant 3 jours, de nombreux acteurs, élus, chargés de mission des Chartes forestières de territoire (CFT), de toute la France se sont réunis à Figeac. L’occasion d’échanger sur les bonnes pratiques qu’ils exercent dans leurs territoires et qui placent la forêt au cœur de leurs projets.

Les thématiques du changement climatique et le rôle des collectivités dans son atténuation et adaptation sont au cœur de cette édition.

La forêt comme réponse aux enjeux d’aujourd’hui et demain

Francis CROS, Président des Collectivités forestières Occitanie Pyrénées-Méditerranée a accueilli les participants, venus témoigner du rôle central des élus dans l’adaptation des territoires pour la lutte contre le changement climatique.

« Nous devons tous nous inspirer les uns des autres pour créer ensemble les territoires de demain. Nous ne laisserons personne de côté dans cette lutte contre le changement climatique »

Francis CROS

Vincent LABARTHE, vice-président en charge de la forêt à la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée a remercié l’ensemble des participants pour leur présence dans ce bel établissement qu’est le Lycée de la Vinadie de Figeac. Il a rappelé combien la Région place au coeur de son projet politique, la filière forêt-bois et les enjeux de coopérations entre les territoires.

« Le collectif est une nécessité; c’est la rançon du succès pour développer notre forêt qui nous réunit tous pour toutes ses aménités »

Vincent LABARTHE

Le Président de la Fédération nationale des Communes forestières, Dominique JARLIER a précisé combien les coopérations entre territoires, dans un cadre national réaffirmé, seront les clefs de voûte des réponses à venir. La filière forêt-bois a toute sa place dans ce débat ; les nombreux ateliers et témoignages prouvent combien les élus et les territoires sont déjà engagés dans l’expérimentation de ces solutions !

« L’été que nous venons de passer et qui semble se prolonger – hier, un incendie de forêt sévissait sur les hauteurs de Capdenac – nous met en face de la réalité et de l’urgence » Dominique JARLIER

Enfin, Mireille LARREDE, Préfète du Lot a rappelé aux participants « que la forêt est notre patrimoine commun, elle doit être accompagnée et valorisée et pour cela les Communes forestières sont les acteurs majeurs car vous, les élus locaux, êtes les garants de l’intérêt général ».

Plus de 150 élus et techniciens venus de toute la France se sont réunis pour échanger et débattre autour de nombreuses initiatives menées ci et là pour accompagner nos forêts à s’adapter aux évolutions climatiques.

Des réflexions très concrètes sur les bonnes pratiques et les solutions mises en place par les collectivités, en matière de stratégies forestières à travers la France. Un enjeu majeur dans le contexte actuel de crise énergétique et de réchauffement climatique. 

Retours sur les Rencontres Nationales des Territoires Forestiers


Une conférence sur le changement climatique, pour donner le « la » aux Rencontres

Le premier temps fort des rencontres a permis aux participants de prendre conscience de l’enjeu qui repose sur nos forêts, en matière d’urgence climatique.
Une conférence animée par The Shift Projet, très appréciée par les participants.

Par la suite de nombreux témoignages de territoires ont permis de présenter des réalisations concrètes autour de plusieurs thématiques : forêt et risques naturels, les collectivités et l’accompagnement de filières courtes, la structuration du foncier, des outils pour la planification et l’adaptation des forêts au changement climatique, la commercialisation du bois, des initiatives pour la préservation de la biodiversité forestière et réconcilier le grand public avec la gestion des espaces forestiers…

A chaque atelier, un territoire occitan a ainsi mis en avant une initiative portée par localement.

Puis ce fut l’occasion de 2 autres types de présentation :
🔸des histoires de coopération
🔸des outils développés par le réseau des Communes forestières au bénéfice des territoires.

Le SYDED du Lot est également intervenu pour présenter une approche départementale des réseaux de chaleur au bois en milieu rural, une intervention tout particulièrement appréciée.

Une instance nationale délocalisée au plus proche des territoires : le comité spécialisé « Forêt, bois et territoire » du Conseil supérieur de la forêt et du bois

Le dernier temps fort de ces Rencontres a été la tenue de ce comité spécialisé sous la présidence d’Anne-Catherine LOISIER (Présidente du groupe forêt au Sénat) et de Sylvain REALLON, sous-directeur de la filière forêt-bois au Ministère de l’Agriculture.

L’exemple occitan du contrat de réciprocité forestier entre la Métropole de Montpellier et la Communauté de Communes de Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc a été tout particulièrement cité comme un exemple a amplifié et une solution à développer.