PRFB / Contrat de filière:
nos messages pour l’avenir de la filière

Le Programme Régional de la Forêt et du Bois (PRFB) est la déclinaison obligatoire en région du Programme National de la Forêt et du Bois (PNFB) signé en février 2017. En Occitanie, le PRFB définira un plan d’actions pour une durée maximale de 10 ans qui servira de cadre à l’ensemble des financements en Région pour la filière forêt-bois:

  • fixe les orientations de gestion forestière durable dont celles relatives aux itinéraires sylvicoles (…) et les conditions nécessaires au renouvellement des peuplements forestiers, notamment au regard de l’équilibre sylvo-cynégétique
  • (…) définit l’ensemble des orientations à prendre en compte dans la gestion forestière à l’échelle régionale et interrégionale, notamment celles visant à assurer la compatibilité (…) avec les orientations nationales pour la préservation et la remise en bon état des continuités écologiques (…), avec les orientations prévues dans les déclinaisons régionales de la stratégie nationale pour la biodiversité et du plan national d’adaptation au changement climatique
  • en matière d’économie de la filière forêt-bois, il indique notamment les éléments et caractéristiques pertinents de structuration du marché à l’échelle régionale et interrégionale afin d’adapter les objectifs de développement et de commercialisation des produits issus de la forêt et du bois ainsi que les besoins de desserte pour la mobilisation du bois
  • indique également les éléments et caractéristiques nécessaires à la prévention de l’ensemble des risques naturels

Après une validation des fiches actions en septembre 2018, il devrait être approuvé en Occitanie en février 2019.


En parallèle, le Contrat de filière régional est une déclinaison optionnelle du Contrat de filière national signé en décembre 2014.

Il vient d’être signé en Occitanie le 15 octobre 2018. Il a pour objectif de contractualiser entre les professionnels et les pouvoirs publics des actions spécifiques pour valoriser la transformation locale du bois et stimuler le renouveau industriel. Il a une portée de 3 ans.

Les Collectivités forestières Occitanie ont été présentes à chacune des étapes de l’élaboration de ses documents pour défendre l’intérêt des collectivités et des territoires.

De nombreuses contributions ont ainsi été transmises tant à la DRAAF qu’à la Région pour faire valoir la place des élus et des territoires. Ces contributions émanaient tant des élus des Collectivités forestières que des élus du réseau des territoires forestiers d’Occitanie que nous animons.

Nos messages clés :

  • Développer de nouvelles pratiques sylvicoles permettant d’impulser une transition vers des bois de qualité, d’optimiser le stockage de carbone en forêt et de valoriser tous les services écosystémiques des forêts ;
  • Améliorer et rationaliser le transport des bois, du peuplement aux entreprises de transformation ;
  • Créer des synergies entre les acteurs de l’amont et de l’aval pour faire émerger un tissu artisanal performant, complémentaire aux filières industrielles ;
  • Imaginer des modes de gouvernance innovantes pour replacer l’élu au cœur des dynamiques de développement des territoires ;
  • Créer du lien entre les territoires.

Les élus du réseau des territoires forestiers et des Collectivités forestières expriment leurs attentes auprès de l’Etat et la Région. Télécharger la contribution partagée du réseau des territoires forestiers et des Collectivités forestières. Elle a été transmise le 30 avril dernier à Madame Carole DELGA, Présidente de Région, et Monsieur Pascal MAILHOS, Préfet de Région.