Le bois local, une solution pour développer nos territoires !

Comment renforcer les retombées économiques d’un projet public grâce à la mise en œuvre de bois local, transformé par des entreprises locales ?

Sur invitation conjointe de la Commune d’Espalion (12), des Collectivités forestières de l’Aveyron et de Bois des Territoires du Massif Central, de nombreux élus sont venu échanger sur la thématique du développement d’un territoire par sa filière bois.
Depuis le début de l’année, la commune d’Espalion s’est lancée dans un ambitieux programme de revitalisation de son centre-bourg. Ce programme, piloté par Maria MARTIN, manager de centre-ville, a privilégié la concertation pour que l’Espalion de 2030 soit celui de ses habitants.

Plusieurs projets d’aménagements, de réhabilitations, de constructions… ont émergé de cette concertation. C’est dans ce contexte que les Collectivités forestières sont venues présenter à M. Eric PICARD, Maire d’Espalion, la solution du bois local pour multiplier les retombées économiques des projets sur le territoire. M. PICARD a alors retenu la certification Bois des territoires du Massif central TM pour le projet Ados, un square ouvert, permettant le rassemblement des ados, porté et imaginé par eux (pour voir à quoi cela pourrait ressembler, cliquer ici).

La municipalité souhaiterait pouvoir associer le plus étroitement possible les entreprises du territoire communautaire. C’est de là qu’ est née l’idée de rassembler les élus, les architectes et les entrepreneurs du bois du territoire de la Communauté de communes Comtal, Lot, Truyère afin de leur présenter la certification Bois des territoires du Massif central TM, les regroupements d’entreprises et l’accompagnement dont ils peuvent bénéficier.

Mme GASQ-BARES, Présidente des Collectivités forestières de l’Aveyron, a rappelé que l’utilisation du bois local est un atout indéniable pour l’économie et les emplois de nos territoires. Elle a rappelé que les Collectivités forestières défendent cette idée depuis de nombreuses années et sont à la disposition de tous les territoires pour leur faciliter l’intégration du bois local dans leurs marchés.

L’Association pour la valorisation du Bois des Territoires du Massif Central, qui est à disposition des entreprises de la filière, a insisté sur les avantages que la certification procure aux entreprises (reconnaissance de la qualité de leur travail, facilité de réponse aux marchés publics).

Vivier Bois Massif Central a présenté son expertise permettant la création de clusters d’entreprises pour répondre conjointement à des marchés qui demeureraient inaccessibles aux entreprises si elles restaient seules,

Et la CCI de l’Aveyron a présenté une autre forme de regroupement, temporaire : le regroupement momentané d’entreprises.