PACTE CONSTRUCTION BOIS : 26 COLLECTIVITÉS S’ENGAGENT

Lundi 4 novembre 2019

Mercredi 16 Octobre, les premiers signataires du Pacte Construction Bois Occitanie s’étaient donnés rendez-vous pour officialiser leur engagement en faveur de la construction bois.

C’est lors des assises régionales de la forêt et du bois de la région Occitanie, qu’a eu lieu la signature officielle du PACTE Construction Bois Occitanie piloté par les Collectivités forestières Occitanie.

Pour rappel, ce dispositif est issu de l’action 9 Fédérer les acteurs publics autour d’un engagement en faveur de la construction bois du contrat de filière forêt-bois d’Occitanie 2019/2021. Les enjeux en sont à la fois la continuation de la structuration de la filière et l’augmentation de la consommation de bois régional.

En effet, l’Occitanie dispose d’une marge de développement importante sur ces deux points :

  • 2ème région en termes de superficie forestière, mais seulement 5ème en termes de récolte
  • Une filière – qui emploie plus de 20 000 personnes – qui doit renforcer l’articulation de sa chaîne de valeur entre l’amont et l’aval afin d’irriguer les territoires forestiers et leur permettre d’être acteurs de la bioéconomie de demain
  • Une population en forte croissance, tirant la construction de logements vers le haut

Ce sont ces enjeux et, plus globalement, ceux de la transition énergétique et écologique, qui animent les déjà 26 signataires du PACTE. 11 d’entre eux, ont répondu présents à l’appel à venir officialiser leur engagement aux côtés des instances de l’État, de la Région Occitanie, de l’ADEME, des Collectivités forestières Occitanie et de Fibois Occitanie.

Parmi les signataires, étaient représentés lors de cet évènement :

  • L’union Sociale pour l’Habitat Midi & Pyrénées
  • La commune d’Argences en Aubrac (12), 
  • La commune de Malvezie (31),
  • La commune de Quirbajou (11), 
  • La commune de Robiac-Rochessadoule (30),
  • La Communauté de Communes Aubrac, Carladez et Viadène (12),
  • La Communauté de Communes Cèze-Cévennes (30),
  • La Communauté de Communes des Pyrénées Catalanes (66),
  • Le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc (34-81),
  • Le Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises (09),
  • L’Agglomération d’Ales (30).

Tous sont venus témoigner de leur volonté d’utiliser et de promouvoir le bois dans la construction et la rénovation comme instrument de transition vers une économie durable. Les élus signataires ont également tous témoigné de la nécessité de recréer du lien entre l’amont et l’aval de la filière forêt-bois. Pour cela, la plupart d’entre eux souhaite inscrire les programmes de construction et de rénovation issus de leurs engagements dans une logique de circuit de proximité. C’est pour eux l’évidence même : construire avec les matériaux locaux, transformés et valorisés localement au bénéfice de l’économie locale. De même que les forêts structurent les paysages ruraux, le bois doit être un levier de structuration des paysages socio-économiques de ces milieux.

Francis CROS, Collectivités forestières Occitanie, a rappelé aux partenaires présents, la nécessité pour les collectivités, de :

bénéficier d’un coup de pouce financier lorsqu’elles font le choix du bois régional. Construire en bois ne coûte pas plus cher, mais l’exemplarité des collectivités doit être récompensée.

Nous, Collectivités forestières, au côté des acteurs de la filière, allons apporter toute notre expertise pour faire en sorte que ces engagements génèrent le maximum de retombées positives pour la filière et les territoires. Les dispositifs de structuration de filière au service des élus que sont les marques de certification adossées à des systèmes de traçabilité à 100% se développent et après le Massif central avec BTMC, le Massif pyrénéen disposera sous peu de sa marque. En attendant ce sont les méthodes traditionnelles de valorisation des ressources locales qui prévalent encore sur les parties hors massif central.

Par ailleurs, nous allons continuer de recueillir des engagements jusqu’à l’échéance du contrat de filière en 2021. Nous comptons notamment sur l’engagement de tous les niveaux de collectivités. Les Conseils Départementaux de l’Ariège, du Tarn et des Hautes Pyrénées à minima, les deux métropoles…et encore de nombreuses communes et EPCI, syndicats, Conseils départementaux sont attendus parmi les signataires.

Vous aussi, rejoignez le mouvement !

Plus d’informations sur notre page dédiée.

Pour plus d’informations , contactez :

Brice ROUAN

06 19 33 34 36 / brice.rouan@communesforestieres.org