COLLECTIVITES FORESTIERES OCCITANIE Pyrénées Méditerranée

PAPETERIE TARASCON : LES ELUS GARDOIS ACTIFS POUR TROUVER DES SOLUTIONS

01 décembre 2020

La Papeterie Fibre Excellence à Tarascon (13) est en redressement judiciaire. Une solution temporaire a été trouvée par l’Etat pour faire fonctionner l’usine pendant 6 mois le temps de trouver un repreneur.

Les élus de l’Association des Communes et Collectivités forestières du Gard et de la Fédération Nationale du Bois s’engagent pour trouver des solutions.

Des entreprises locales qui naviguent à vue

La Papeterie Fibre excellence à Tarascon (13) est en redressement judiciaire depuis peu. Il s’agit d’un des plus grands consommateurs de bois pour notre région et particulièrement pour le Gard. Une part majeure de l’économie forestière de nos territoires dépend directement de son activité.

L’Etat a propose une solution temporaire, pour faire fonctionner l’usine pendant 6 mois le temps de trouver un repreneur.

© Fibre excellence
© Fibre excellence

Les avances de trésorerie effectuées par les entreprises sont considérables . La visibilité pour les mois à venir reste incertaine pour plusieurs d’entre elles. La Fédération Nationale du Bois a fait valoir la Clause de Réserve de Propriété du bois pour la matière livrée avant le redressement. Cette clause a été acceptée. Pour autant, les entreprises n’ont pas encore été payées. De plus, les encours relatifs aux prestations, notamment le transport, font maintenant parties des créances gelées.

Agir pour le développement économique local

Il est du rôle des collectivités de réfléchir au développement économique de nos territoires ainsi qu’à l’ensemble des composantes dans lesquelles la forêt et le bois interagissent. Ces dernières jouent par ailleurs un rôle clé en matière de changement climatique et de transition écologique.

La concrétisation de ces projets à l’échelle et à la taille de nos territoires est aujourd’hui une nécessité. Ils renforceront l’unité de Tarascon si elle perdure, et permettront d’assurer une viabilité à nos acteurs économiques, dans une logique de développement local.

Plusieurs projets ont déjà été étudiés ou pourraient l’être dans les mois prochains pour développer une consommation alternative et/ou complémentaire. Ceux-ci n’ont pas réussi à se concrétiser faute de critères adaptés dans les Appels à projets, de contexte, ou pour d’autres raisons moins évidentes.

Cédric CLEMENTE, Président de l’Association des Communes et Collectivités forestières du Gard et Nathalie DONNADIEU, Présidente de la Fédération Nationale du Bois Lozère-Gard (FNB) ont engagés des démarches communes pour trouver des solutions de court, moyen et long termes.

Le soutien de l’ensemble des intercommunalités a été sollicité via la signature d’une motion. Celle-ci permettra de faire valoir auprès du Préfet de la Région et du Conseil Départemental, les attentes des élus et des entreprises. Le plan de relance annoncé par l’Etat doit être un déclencheur.

Elus, votre soutien est essentiel

Votre engagement à nos côtés est un gage de réussite ! Notre voix doit être entendue, pour l’économie et les emplois de nos territoires gardois.

En tant qu’élu local, vous pouvez nous soutenir en signant cette motion ! Cet acte de solidarité affirmera votre volonté de soutien à la filière, aux entreprises et aux territoires.
Contactez-nous pour en savoir plus : gard@communesforestieres.org


Pour en savoir plus, contactez-nous
John PELLIER – Directeur adjoint
06.13.55.09.10 – john.pellier@communesforestieres.org