Le premier Contrat de Réciprocité forestier de France

Initié par les Collectivités forestières Occitanie, Montpellier Méditerranée Métropole et la Communauté de Communes des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc ont signé le premier contrat de réciprocité forestier de France.

Ainsi, la filière forêt bois se positionne comme un vecteur de coopération entre les territoires. Pour preuve, les élus de Montpellier Méditerranée Métropole et de la Communauté de Communes des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc se sont accordés autour d’axes de réflexion partagés:

  • la pérennisation de la filière bois énergie : structuration de la filière amont de production, conclusion de contrats d’approvisionnement de moyen terme, développement et diversification de l’utilisation du bois énergie avec la poursuite de la réalisation d’un parc de chaufferie de dernière génération de grande capacité pour le chauffage urbain, la mise en place de chaufferies de petite et moyenne capacité pour les équipements publics, la promotion de solution bois énergie dans l’habitat individuel;
  • le renforcement de la filière bois-construction: sensibilisation de l’ensemble des acteurs, référence à la marque «bois des territoires du Massif Central» dans les consultations, formation des acteurs, réalisation de bâtiments publics de références : écoles, crèches, logements collectifs;
  • le développement d’une filière locale de mobilier bois intérieur et extérieur : référencement des produits, des entrepreneurs, des producteurs et des revendeurs locaux, mise en synergie des acteurs de la filière bois, des designers et des architectes locaux, lancement d’appel d’offres et constitution de groupements d’achats «mobilier bois»;
  • la mobilisation de moyens financiers innovants pour agir en faveur du reboisement, de la préservation de la biodiversité et de la compensation carbone.