Développer les projets de construction en bois local

Au travers de leur rôle de maîtres d’ouvrages de bâtiments publics, les élus ont la possibilité d’utiliser le bois local pour la construction et l’aménagement intérieur et extérieur. Les élus ont un rôle d’exemplarité et de promotion sur leur territoire.

L’objectif en favorisant le bois local et les circuits courts est de dynamiser la filière bois dans son ensemble et de créer des emplois, de l’économie circulaire et des parts de marchés pour les entreprises du territoire. Un lien direct avec la traçabilité des bois est mis en place.

Le Code des Marchés Publics ne permet pas de faire référence à une origine géographique. Il impose la libre concurrence, la non-discrimination, etc…

Afin d’inclure du bois local dans l’ensemble des projets des collectivités, il convient de :

  • Définir un projet qui puisse utiliser la ressource locale (ne pas imaginer des choses qui ne puisse pas être trouvées localement)
  • Définir un projet qui puisse être réalisé par les entreprises locales (ne pas imaginer des choses que les entreprises locales ne peuvent pas fournir/fabriquer)

Pour cela, un échange entre l’équipe de Maître d’Œuvre, le Maître d’Ouvrage et les Communes forestières est primordial pour la réussite du projet.

Vis-à-vis du code des marchés publics plusieurs solutions existent :

  • Décrire clairement et précisément son souhait à chaque étape du projet depuis l’idée, jusqu’à l’inauguration,
  • Fournir la matière première : le bois. Le code des marchés publics autorise cette possibilité. Le maître d’ouvrage peut alors utiliser son propre bois (forêt communale) ou passer un marché de fourniture pour en acheter,
  • S’appuyer sur une démarche de marque telle que la marque Bois des Territoires du Massif centralTM (BTMC). Toutes les marques ne permettent pas de se différencier dans les marchés publics. Il est essentiel de prendre des marques collectives de certification adossées à un système de traçabilité à 100% telles que BTMC ou équivalent.

L’ensemble de ces méthodes sont connues, testées et éprouvées sur plusieurs dizaines de projets. L’utilisation du bois local n’inclue pas de complexités au projet, ni de surcoût ou de délais supplémentaires. Il est cependant important d’intégrer cette dimension le plus tôt possible dans le projet.

Les Collectivités Forestières accompagnent tous les porteurs de projets publics dans leur démarches de l’idée à l’inauguration.

N’hésitez pas à nous contacter.