COLLECTIVITES FORESTIERES OCCITANIE Pyrénées Méditerranée

Développer les projets de construction en bois local

Au travers de leur rôle de maîtres d’ouvrages de bâtiments publics, les élus ont la possibilité d’utiliser le bois local pour la construction et l’aménagement intérieur et extérieur. Les élus ont un rôle d’exemplarité et de promotion sur leur territoire. L’objectif en favorisant le bois local et les circuits courts est de dynamiser la filière bois dans son ensemble et de créer des emplois, de l’économie circulaire et des parts de marchés pour les entreprises du territoire. Un lien direct avec la traçabilité des bois est mis en place. Le Code des Marchés Publics ne permet pas de faire référence à une origine géographique. Il impose la libre concurrence, la non-discrimination, etc… Afin d’inclure du bois local dans l’ensemble des projets des collectivités, il convient de :
  • Définir un projet qui puisse utiliser la ressource locale (ne pas imaginer des choses qui ne puisse pas être trouvées localement)
  • Définir un projet qui puisse être réalisé par les entreprises locales (ne pas imaginer des choses que les entreprises locales ne peuvent pas fournir/fabriquer)
Pour cela, un échange entre l’équipe de Maître d’Œuvre, le Maître d’Ouvrage et les Communes forestières est primordial pour la réussite du projet. Vis-à-vis du code des marchés publics plusieurs solutions existent :
  • Décrire clairement et précisément son souhait à chaque étape du projet depuis l’idée, jusqu’à l’inauguration,
  • Fournir la matière première : le bois. Le code des marchés publics autorise cette possibilité. Le maître d’ouvrage peut alors utiliser son propre bois (forêt communale) ou passer un marché de fourniture pour en acheter,
  • S’appuyer sur une démarche de marque telle que la marque Bois des Territoires du Massif centralTM (BTMC). Toutes les marques ne permettent pas de se différencier dans les marchés publics. Il est essentiel de prendre des marques collectives de certification adossées à un système de traçabilité à 100% telles que BTMC ou équivalent.
L’ensemble de ces méthodes sont connues, testées et éprouvées sur plusieurs dizaines de projets. L’utilisation du bois local n’inclue pas de complexités au projet, ni de surcoût ou de délais supplémentaires. Il est cependant important d’intégrer cette dimension le plus tôt possible dans le projet. Les Collectivités Forestières accompagnent tous les porteurs de projets publics dans leur démarches de l’idée à l’inauguration. Un guide à destination des élus et des collectivités a été édité, reprenant l’ensemble des étapes d’un projet. Il détaille les leviers pour s’assurer d’avoir du bois local dans son projet de construction ou de rénovation. Il est téléchargeable ici : Guide construire en bois local N’hésitez pas à nous contacter.      

Construire en bois local : une boîte à outils pour les Élus

En tant que maîtres d’ouvrages de bâtiments publics, les élus ont la possibilité d’utiliser le bois local pour la construction et l’aménagement intérieur et extérieur. Ils ont un rôle d’exemplarité et de promotion sur leur territoire.

L’objectif en favorisant le bois local et les circuits courts est de dynamiser la filière bois dans son ensemble et de créer des emplois, de l’économie circulaire et des parts de marchés pour les entreprises du territoire. Un lien direct avec la traçabilité des bois est mis en place.

Le Code de la commande publique ne permet pas de faire référence à une origine géographique. Il impose la libre concurrence, la non-discrimination, etc…

Afin d’inclure du bois local dans l’ensemble des projets des collectivités, il convient de définir un projet qui puisse :

  • Utiliser la ressource locale (ne pas imaginer des choses qui ne puissent pas être trouvées localement)
  • Être réalisé par les savoir-faire locales (ne pas imaginer des choses que les entreprises locales ne peuvent pas fournir/fabriquer)

Pour cela, un échange entre l’équipe de maîtrise d’œuvre, le maître d’ouvrage et les communes forestières est primordial pour la réussite du projet.

Vis-à-vis du code des marchés publics plusieurs solutions existent :

  • Décrire clairement et précisément son souhait à chaque étape du projet depuis l’idée, jusqu’à l’inauguration)
  • Fournir la matière première : le bois. Le Code de la commande publique autorise cette possibilité. Le maître d’ouvrage peut alors utiliser son propre bois (forêt communale) ou passer un marché pour en acheter
  • S’appuyer sur une démarche de certification telle que la marque « Bois des Territoires du Massif CentralTM».

L’ensemble de ces méthodes sont connues, testées et éprouvées sur plusieurs dizaines de projets. L’utilisation du bois local n’inclut pas de complexités au projet ni de surcoût ou de délais supplémentaires. Il est cependant important d’intégrer cette dimension le plus tôt possible dans le projet.

Nous avons mis en place une boite à outils pour vous accompagner dans tous vos projets susceptibles d’utiliser du bois local. Contactez-nous pour en bénéficier !

Guide pratique pour construire avec du bois local

La région Occitanie a pour objectif de devenir la première région à énergie positive d’Europe à l’horizon 2050. C’est là une belle opportunité pour les Collectivités forestières qui représentent et accompagnent les élus dans leurs projets pour faciliter l’autonomie énergétique des territoires et développer l’emploi localement.

En tant que premier consommateur d’énergie et deuxième émetteur de gaz à effet de serre, le secteur du bâtiment doit prendre un tournant majeur. Ce changement de paradigme devra faire la part belle au bois local.

Pourquoi choisir le bois ? Parce qu’il permet :

  • de construire des bâtiments légers, solides, durables, élégants
  • de lutter contre le changement climatique en captant et séquestrant durablement le gaz carbonique présent dans l’atmosphère
  • de concevoir et de bâtir des bâtiments sobres en énergie tout au long de leur cycle de vie
  • de construire rapidement et de réduire les nuisances de chantier
  • d’atteindre des niveaux de performance énergétique et de confort exceptionnels tout en étant recyclables en fin de vie.

Pourquoi construire en bois local ?

  • parce que ce n’est pas plus compliqué ni plus cher
  • pour conjuguer logique environnementale et logique économique, pour le plus grand bien de nos territoires : création d’emplois locaux, innovations, rentrées fiscales et dynamisation de nos territoires sont au rendez-vous.

Alors pourquoi s’en priver ?

Pour vous aider dans vos projets, nous avons bâti un guide pratique qui permet de répondre à vos principales interrogations sur le bois et l’intégration du bois local dans les marchés publics. Plusieurs solutions existent !

Télécharger le guide dans notre espace “Ressource”

Nous défendons la valorisation de nos ressources et de nos filières locales, pour le développement local. Grâce aux Collectivités forestières, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé pour tous vos projets publics, de l’idée jusqu’à l’inauguration. Nous sommes à vos côtés pour construire la future salle des fêtes, rénover et agrandir le groupe scolaire communal, aménager les espaces publics et, pourquoi pas, créer de nouvelles lignes de mobilier urbain ? N’hésitez pas à solliciter nos services.

Que vous soyez propriétaire ou non de forêt, les Collectivités forestières sont là pour vous accompagner !